COP21: des évêques appellent à un monde sans CO2 d’ici 2050

b2a4daa589b0cfa6da49e6007dc02ae19fc2f19dLa dépêche AFP vient de tomber : des évêques appellent à un monde sans CO2 d’ici 2050. Ceci bien sûr dans le cadre de la futur conférence sur le climat à Paris en décembre. On ne peut que se réjouir de cette volonté ecclésiale de s’emparer de ce sujet.
voici le contenu de la dépêche :
« Des évêques du monde entier ont lancé lundi un appel solennel pour un « accord contraignant » à la conférence de Paris sur le climat (COP21), demandant « une décarbonisation totale d’ici à 2050 » et une aide des pays « responsables du changement climatique » envers les « plus vulnérables ».<br>

Ces prélats des cinq continents s’inspirent largement de l’encyclique « Laudato si' » publiée en juin par le pape François, très engagé depuis le début de son pontificat dans la lutte pour la protection de l’environnement.<br>

Les négociateurs des plus de 190 pays qui se retrouvent à Paris fin novembre, pour tenter de sceller l’accord le plus ambitieux jamais conclu pour lutter contre le réchauffement, doivent « fixer un objectif pour la décarbonisation complète d’ici à 2050 », affirme l’appel.<br>

« L’idée centrale est de faire progressivement disparaître les émissions produites par les combustibles fossiles et d’offrir à tout un chacun l’accès à une énergie renouvelable, saine, fiable et à un prix abordable », insiste le texte.<br>

Les évêques catholiques demandent des « feuilles de routes précises » et des « révisions périodiques obligatoires » sur les engagements des différents pays à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.<br>

Par ailleurs, les évêques insistent sur le fait qu’il incombe « aux responsables du changement climatique d’aider les plus vulnérables à s’adapter et à gérer les pertes et les préjudices et de partager la technologie et le savoir faire ».

Les mesures de réduction d’émissions de GES doivent être prises par « tout les pays, lesquels reconnaissent leur responsabilité commune mais différenciée et leurs capacités respectives sur la base de leurs responsabilités historiques », ajoutent-ils.<br>

Lors d’un point de presse au Vatican, des évêques d’Océanie sont intervenus pour rappeler les dangers menaçant leurs archipels: « Des régions et des nations entières sont menacées par la hausse du niveau des mers » provoquée par le réchauffement climatique, ont-il rappelé.  »

lire aussi :
Les Églises chrétiennes françaises unies pour la COP21

lire le texte intégral

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s