Le blé, enjeux géopolitiques et diplomatie économique : prenez date

Blé-agriculture-nouvelle-blog1-1024x508Çà se passera à Paris mais nous pourrons y assister en direct en province !
C’est une initiative intéressante que celle de l’IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques) et de l’ AGPB (céréaliers de France) que d’organiser un colloque et de retransmettre en direct l’ensemble des débats sur Youtube pour permettre au plus grand nombre d’assister à l’événement.
Le thème retenu  est prometteur : «  Le blé, enjeux géopolitiques et diplomatie économique  »

La rencontre de Paris et sur Youtube
 « Le blé, enjeux géopolitiques et diplomatie économique »
aura lieu le 18 juin de 9 heures à 13 heures

Le saviez-vous ? Les plus lointaines traces de cueillette et d’utilisation du blé datent d’il y 12 000 ans ! (dans l’ Irak d’aujourd’hui) ).Dès la plus haute antiquité, cette céréale constitue déjà la base de l’alimentation humaine du fait de sa très haute valeur nutritive.
egypte_bleC’est en Egypte que se feront les premières galettes de blé suite à un procédé de panification il y a 3000 ans. Le blé possède aussi une haute valeur symbolique. Celle de la fertilité (comme le riz) que l’on jette sur les jeunes mariés, celle du temps qui s’écoule … et bien sûr celle, moins rose, de la spéculation, comme on l’a constaté lors de la crise mondiale de 2007 .
Voici comment les organisateurs présentent cette conférence :

« 25 ans après la fin de la guerre froide, le monde s’est transformé. Les disparités entre Nord et Sud se réduisent, mais les inégalités s’accroissent entre les individus et entre les territoires, créant de nouvelles tensions.

Succes-d-Oxfam-contre-la-speculation-agricole_article_popinLe monde doit être en mesure d’alimenter durablement sa population au risque de voir éclater des conflits meurtriers.
La compétition pour l’accès aux ressources (eau, sols, énergies, alimentation) est une composante essentielle de cette problématique, tant les peuples sont sensibles à leur sécurité alimentaire. Deux fondamentaux sont à prendre en compte inéluctablement :
• les populations doivent se nourrir pour vivre
• et l’agriculture doit produire cette alimentation.
Ces deux évidences, trop souvent oubliées, méritent d’être reclassées dans l’analyse sur l’état géopolitique du monde. Il s’agit d’enjeux contemporains qui perdureront.

flambee-cereales-emeute-faim

Vous voulez payer en chèque ou en carte de crédit ?

 Le blé entre chaque jour dans la ration alimentaire de milliards d’individus. Alors que sa consommation se mondialise, il reste très inégalement réparti sur la planète. Face à ces dynamiques sociodémographiques et à ces disparités territoriales, les stratégies des principaux pays importateurs et exportateurs s’affirment….
 La question de l’accès aux matières premières sera centrale dans le jeu des relations internationales…  Nourrir une population en croissance, dans un contexte de raréfaction des ressources et de transformation des rapports de forces économiques entre les puissances, constitue l’un des enjeux les plus complexes du 21e siècle.
Le blé, parce qu’il  entre chaque jour dans la ration alimentaire de milliards d’individus, incarne la façon dont une matière première alimentaire détermine la sécurité mondiale et l’évolution des relations de pouvoir entre les États. Alors que sa consommation se mondialise, le blé reste très inégalement réparti sur la planète. Face à ces dynamiques socio-démographiques et à ces disparités territoriales, les stratégies des principaux pays importateurs et exportateurs s’affirment et nous rappellent avec force le caractère stratégique de l’agriculture.

famine au Soudan

famine au Soudan

Ce colloque sera l’occasion de débattre sur les enjeux géopolitiques et de pouvoir liés au blé dans un contexte de globalisation des échanges et de concurrence internationale et démontrera le rôle essentiel de l’agriculture et de l’approvisionnement en céréales des peuples pour la stabilité géopolitique du monde. »

Vous trouverez le programme ici. En fonction de vos centres d’intérêts vous pourrez suivre, à l’heure choisie, les débats qui se dérouleront pendant cette matinée.
2 interventions ont retenu notre attention :

9H40 – POURQUOI UNE GÉOPOLITIQUE DU BLÉ ? avec Sébastien ABIS, auteur de Géopolitique du blé, un produit vital pour la sécurité mondiale
10H00 – LE BLÉ, AU COEUR DES ENJEUX DE POUVOIR
Jean-Jacques HERVÉ, Responsable de l’Agriculture, Crédit Agricole Bank d’Ukraine
Jean-François LÉPY, Directeur général, Soufflet Négoce
Racha RAMADAN, Maître de conférences, Faculté d’Economie et de Sciences politiques, Université du Caire

Concrétement vous pouvez visualiser les débats directement sous Youtube ou ci-dessous :

l’analyse du CCFD-terre solidaire :
-L’agriculture familiale et paysanne, acteur clé de la lutte contre le changement climatique
– La volatilité des prix agricoles et la spéculation sur les marchés agricoles
– Foire aux questions sur les prix alimentaires

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s