Les liaisons dangereuses d’Orange dans le Territoire palestinien occupé

arton745-d5c4f-c3bd2Avec d’autres organisations civiles (dont FIDH (Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme), Al Haq, Association France Palestine Solidarité, et deux syndicats – CGT et Union syndicale solidaire ), le CCFD-terre solidaire dénonce (voir le rapport ici) la relation d’affaires du groupe Orange avec l’entreprise Partner, et la participation de l’État français, actionnaire d’Orange. Les auteurs du rapport estiment qu’Orange doit mettre un terme à sa relation d’affaires avec Partner, car il participe indirectement au maintien et au renforcement des implantations israéliennes situées dans le Territoire Palestinien Occupé, pourtant considérées illégales par la communauté internationale.
Une polémique est née, suite à ce rapport, relayé dans un article du journal  Le Figaro et le Parisien,  et repris par un magazine (papier et en ligne) d’opinion, créé en Israël qui se donne pour but   « d’apporter une information israélienne en français, de la part de journalistes et d’experts qui connaissent parfaitement le Proche-Orient. «  Sa virulence à l’égard du CCFD-terre solidaire n’enlève rien à la réalité des faits ci-après. Et ce n’est pas parce que le CCFD milite pour plus de Paix de Justice et de Fraternité qu’il est systématiquement « une ONG anti-sioniste virulente ».   Ce journal est-il encore partial quand il refuse de voir et d’entendre l’objectivité des faits eux-mêmes ?… Difficile d’être juge et partie quand on est directement concerné. Et ce n’est pas en diabolisant les autres (CCFD, CGT…) qu’on établit la vérité.

Nous ne pouvons ici que rappeler le combat du CCFD à travers ses posts depuis des années :
Palestine, dépasser le désespoir et l’impuissance pour que la paix progresse
 Comprendre la situation en Palestine et en Israël qui invite à porter un autre regard sur les rapports entre les deux peuples
– le défi de la Paix : Au nom de leur foi, des chrétiens s’engagent pour plus de justice en Palestine et en Israël
– Pour une autre vision de Israël-Palestine
Le site national abonde de ces titres depuis des années. Une simple recherche Google (CCFD-Israel-palestine) montre que nous sommes attentifs aux valeurs humanitaires qui sont bafouées et soucieux de la Paix et de la Fraternité dans cette région du monde. A parts égales pour les deux peuples. Le Droit, la Justice, la recherche de la Paix, de la Fraternité, que nous soutenons, est-elle appliquée  avec la même égalité par les peuples en question ? Car nous sommes loin d’une Paix fondée sur le droit …

orange_store4_ariel_1.5.11_cropedQue dénonçons-nous ? Dans ces colonies, Partner fait construire des infrastructures sur des terres palestiniennes confisquées et offre des services aux colons et à l’armée israélienne. L’entreprise tire par ailleurs profit des limitations imposées à l’économie palestinienne par les autorités israéliennes, et contribue ainsi à l’asphyxie de celle-ci. Cela est contraire non seulement aux engagements politiques pris par la France concernant le statut illégal des colonies, mais aussi aux condamnations accablantes de ces actes par les institutions de l’UE et plus largement par la communauté internationale.
Le rapport s’inscrit dans la campagne « Made in Illegality », qui appelle les gouvernements européens à mettre un terme aux relations économiques avec les colonies israéliennes, afin d’exhorter le gouvernement israélien à la fin de la colonisation et établir les bases pour une paix durable dans la région.

XVM167bf3d0-f3d4-11e4-9678-0fac022b8fa3Le site La rotative.info nous explique pourquoi Orange est concerné par la colonisation en Palestine :

« France Télécom ORANGE a signé un accord de partenariat avec la société israélienne PARTNER qui installe des relais téléphoniques pour l’armée et les colons israéliens dans les territoires palestiniens occupés. France Télécom ORANGE se rend ainsi complice de la colonisation et l’occupation de la Palestine par Israël.
• Partner dispose de 176 antennes et relais sur des terres palestiniennes confisquées par l’armée israélienne et les colons.
• Partner a des boutiques dans plusieurs colonies de Cisjordanie notamment à Ariel, Beithar Illit, Modi’in Illit et Mishor Adoumim.
• Partner profite de l’interdiction faite par l’armée israélienne aux opérateurs palestiniens d’installer leurs antennes dans 60% de la Cisjordanie.
• Partner viole le droit international et les Conventions de Genève et conserve à son profit des taxes et autres montants dus aux palestiniens.
• Partner assure avec son réseau le service aux colons, aux militaires et à l’armée d’occupation israélienne. »


Signez la pétition
« 
F
rance Télécom doit rompre son accord avec Partner »
(en bas de page)

(Avec ce post, l’occasion nous est donné ici de proposer une recension de lecture que nous communique Colette (que nous remercions) sur le sujet Israëlo-palestinien :
« Pour ceux qui aimeraient avoir une idée du pourquoi, du comment, je conseillerais de lire:’Frères de sang’ d’Elias Chacour, qui reprend l’histoire du début.
Sur les attentats-suicides, je conseillerais la lecture de :’l’attentat’ de Yasmina Khadra.
Il existe un livre sympathique: ’je ne haïrai point’ de Abuelaish, publié chez Robert Laffont. »
Colette nous avait déjà conseillé ’Haïfa-Jénine, après le silence’ de Yaêl Armanet, chez le Passeur, éditeur.)

 
– télécharger la brochure « le défi de la paix » : Pourquoi s’engager en tant que chrétiens pour plus de justice en Palestine et en Israël
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s