on sera riche ensemble ou on se noiera tous ensemble !

000_par7680552_0La tragédie du séisme au Népal chasse celle des migrants en Méditerranée. Ainsi va « l’Actualité ». Permettez-nous de revenir sur cette la tragédie méditerranéenne. Il est important de mieux comprendre les rouages des migrations et nous allons tenter d’y consacrer un ou deux posts.
Pour commencer, donnons la parole à deux africaines. Leur regard est lucide et nous interpelle.
– Voici d’abord un extrait de vidéo issu de l’émission « Ce soir ou jamais ». Fatou Diomé parle de « l’hypocrisie européenne » après la mort de ces centaines de migrants disparu en Méditerranée. Elle livre une analyse fine des raisons de ces migrations. (durée : 5 mn. d’autres extraits de l’émission ici)

– Voici maintenant des extraits d’un cri de colère d’Aminata Traoré, ancienne ministre de la Culture du Mali, écrivaine et militante altermondialiste.

« …Chaque migrant avalé par la Méditerranée ou par le désert est l’un de nos enfants. Les cris de ceux qui aujourd’hui périssent au fond des cales s’ajoutent à ceux qui ont déjà sombré dans le ventre de l’Atlantique aux temps maudits de la traite inscrits dans notre chair comme dans notre mémoire.

En tant que mères, sur la scène du monde globalisé, nous voyons se dérouler le destin de nos enfants devenus chômeurs, migrants « clandestins », narcotrafiquants, rebelles et à présent, djihadistes. Nous ne baissons pas les bras…. /…/ … 

965473_3_f92c_la-republique-democratique-du-congo-est-riche_15bd009a7c64113bdf50a8803a449925A qui appartiennent les ressources minières (or, platine, fer, bauxite, coltan, nickel, étain, plomb, manganèse, argent…), énergétiques (pétrole, gaz naturel, uranium…), agricoles (café, cacao, coton…), forestières, halieutiques et autres dont l’économie mondialisée a cruellement besoin ? Elles appartiennent à ces enfants qui viennent mourir aux portes de l’Europe.
article_Libye2Pour notre malheur, la sécurité énergétique dont dépend la croissance, la compétitivité et l’emploi en France et en Europe est, en partie, liée à l’accessibilité des sources de pétrole, d’uranium, de gaz ainsi que des voies de leur acheminement. Les pays d’origine des migrants indésirables et jetables, du Sahel et du Maghreb, qui regorgent de ces richesses, deviennent des champs de bataille.
La France et l’Europe doivent se dire que nous sommes tous perdants. Partout les yeux s’ouvrent. Paris croit-il réellement défendre le rang et l’image de la France dans le monde en instrumentalisant le Conseil de sécurité et en violant ses résolutions comme il l’a fait en Libye ?…/…/ … 

4315112f64047fb6164af81f7be22578.350x317x1Bruxelles se dit choquée. Elle a une occasion historique de dire la vérité sur l’ensemble des causes de cette tragédie et de rendre ainsi justice aux peuples spoliés et humiliés d’Afrique.
C’est certainement trop lui demander. Mais elle le doit, non seulement par respect pour les vies qu’elle se propose de sauver mais aussi pour ses propres peuples dont une bonne partie se doute qu’il a dû arriver à l’Afrique ce qui arrive en ce moment à la Grèce, à l’Espagne et à l’Italie.
Nous ne voyons pas comment un modèle économique qui ne fait pas le bonheur des peuples d’Europe pourrait sortir l’Afrique de l’impasse. Ce sont les lobbies (cotonniers, pétroliers, miniers, de l’armement et autres) qui déterminent la politique étrangère des puissances occidentales. »

lire l’article dans son inégralité

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s