« On veut nous enfermer dans la peur, c’est l’espérance qui nous consolera »

sorne1

Après la tuerie de Charlie hebdo, nous faisons nôtre ces quelques mots de la Maison Islamo-chrétienne, ci-après. Ces agissements ignobles ne peuvent que desservir la paix et la fraternité entre les peuples et les religions, attiser la haine et appeler la violence en réponse à la violence.
Nous refusons cet engrenage qui ne peut que développer, un peu plus, le déjà difficile respect des différences, des modes de vie et des modes de foi.
Non seulement le vivre-ensemble est en péril mais aussi la démocratie et encore plus l’humanité. Ce qui définit notre humanité, n’est-ce pas une attitude de bonté, d’altruisme, de bienveillance envers les autres, de respect de l’homme dans ce qu’il a d’humain ? Il en va de notre solidarité fraternelle avec tout homme…
Exprimons-la en étant artisans de Paix, hommes et femmes de dialogue, de tolérance et d’ouverture, là où nous vivons. N’ajoutons pas de l’huile sur le feu à l’intolérable, ni en paroles ni en actes … et n’extrapolons pas… Des millions de musulmans souffrent et pleurent de ces agissements qui ne sont le fait que de quelques uns…
Voici, encore une fois, le temps favorable pour se recueillir et penser à ouvrir de nouveaux horizons… Qu’en ferons-nous ?

Voici le communiqué du bureau de « La Maison Islamo Chrétienne  » : 
« Musulmans et chrétiens disent leur souffrance devant la tuerie de Charlie Hebdo sous les coups d’hommes assez lâches pour cacher leur identité en commettant leurs crimes. 

Croyants, nous nous insurgeons devant le blasphème de ces hommes. On fait injure à Dieu en donnant la mort au Nom de Celui en qui nous reconnaissons la source de la vie. 
Citoyens, nous nous inquiétons de donner en spectacle aux jeunes générations des scènes de violence qui créent un avenir de terreur. 
Frères en humanité, nous disons notre sympathie aux familles en deuil. 
On pouvait désapprouver les caricatures de Mohammed et déplorer le manque de respect pour une religion ayant du mal à trouver sa place. Notre démocratie permet à chacun d’exprimer ses convictions. Que vive la liberté de parole ! On ne peut remplacer celle-ci par des instruments de mort sans quitter les bornes de l’humanité. »  

pour info : le communiqué du Conseil musulman  :
« Le Conseil français du culte musulman et les musulmans de France condamnent avec la plus grande détermination l’attaque terroriste d’une exceptionnelle violence commise contre le journal Charlie Hebdo. Cet acte barbare d’une extrême gravité est aussi une attaque contre la démocratie et la liberté de presse.
Nos premières pensées attristées vont aux victimes et à leurs familles à qui nous exprimons notre totale solidarité dans la terrible épreuve qui les touche.
Dans un contexte international politique de tensions alimenté par les délires de groupes terroristes se prévalant injustement de l’Islam, nous appelons tous ceux qui sont attachés aux valeurs de la République et de la démocratie à éviter les provocations qui ne servent qu’à jeter de l’huile sur le feu.
Face à ce drame d’ampleur nationale, nous appelons la communauté musulmane à faire preuve de la plus grande vigilance face aux éventuelles manipulations émanant de groupes aux visées extrémistes quels qu’ils soient. »

Le message de solidarité de Guy Aurenche :

« À l’heure où nous comptions vous présenter solennellement tous nos vœux de partage, de solidarité, de bonheur et de réussite pour l’année 2015, l’actualité tragique de l’attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo nous frappe en plein cœur. C’est avec beaucoup de tristesse que nous partageons la douleur des victimes et de leurs proches.

En ce début d’année 2015, nous ressentons l’ampleur du choc que provoque cette attaque au cœur de la société française et l’effroi ressenti par la population. Face à ce drame, nous voulons simplement réaffirmer ce pourquoi nous luttons et ce pourquoi luttent nos partenaires dans leurs pays eux aussi confrontés au terrorisme.
Aussi, j’ai pris l’initiative d’une parole commune que j’ai proposée au Secours Catholique et au Secours Islamique France, que je souhaite partager aujourd’hui avec vous.
Nous croyons la solidarité plus forte que la violence.
Nous appelons chacun, individus, communautés religieuses et associations à créer un élan de fraternité qui témoignera de la réalité de cette force au cœur de la nuit.
Nous croyons au dialogue plus fort que la terreur.
Nous appelons chacun, individus, communautés religieuses et associations à s’engager publiquement au service d’une laïcité de dialogue et du respect de la liberté de conscience.
Nous appelons à poursuivre la construction d’une France et d’un monde fraternels.
Nous ne laisserons pas tuer l’Espoir.
Nous appelons chacun, individus, communautés religieuses et associations à rejoindre tous ceux qui sont, en France et dans le monde, engagés pour lutter contre l’inacceptable inhumanité. »
C’est bien ENSEMBLE que nous relèverons ces défis.

Le bel éditorial de l’humanité de Patrick Hyaric :
Les barbares

« Il n’y a pas de mot pour nommer l’horrible attentat perpétré hier au cœur de Paris pour éliminer de sang-froid, un à un, nos amis, nos camarades de Charlie Hebdo réunis en conférence de rédaction. Un journal, ses journalistes, ses dessinateurs ont été abattus par des forces de la terreur. D’autres sont blessés dans leur chair. Face à des engins de guerre, ils n’avaient que leur plume pour se défendre.es familles sont endeuillées à jamais. Nous les assurons de notre compassion, de notre solidarité. Au-delà de la mort de nos camarades, c’est un attentat contre la création, l’intelligence et le droit de penser qui a été commis. Contre la liberté et la démocratie comme aux heures les plus sombres et les plus tragiques de notre histoire. La terreur et la mort sont les armes brandies contre la fraternité humaine, contre tout débat, contre la culture, contre toute velléité de s’émanciper au nom d’un projet réactionnaire et obscurantiste. Ne nous trompons pas ! 
C’est la République, ses valeurs, son histoire, ses lumières, sa laïcité qui sont visées. Cette République est celle de la tolérance, du respect de l’autre. Quoi qu’on en pense, l’écriture de Charlie Hebdo, ses dessins, ses caricatures, révèlent des faces cachées des turpitudes de ce monde et de ses acteurs. Pouvoir les publier comme contester leur contenu est partie intégrante du débat démocratique. La République unie doit s’exprimer sans attendre avec la force et la dignité que les circonstances requièrent. Nous serons de toute initiative qui permettra cette expression citoyenne, unie et rassemblée. Évidemment, nous refusons et refuserons de confondre ces barbares avec quelque religion que ce soit et nous amplifierons nos combats contre tous les racismes, l’antisémitisme comme l’islamophobie.
Nous ne pouvons pas non plus accepter le jeu cynique de ceux qui, pour des raisons politiciennes, depuis quelques mois, jouent avec les haines, les racismes, les extrémismes de droite, les amalgames avec micro ouvert pour cracher de différentes manières leur haine de l’étranger. Tout ceci nourrit le climat xénophobe délétère qui enveloppe la France depuis trop de mois. Nous appelons à sortir de ces jeux politiciens.Nous en appelons à la résistance face à l’affaissement du débat public. Les équipes de l’Humanitésont en deuil. Parmi les victimes abattues, avec la froideur et le cynisme le plus abjects, figuraient plusieurs de nos collègues et amis qui participaient chaque jour à enrichir notre journal avec leur immense talent, portant sur les événements du monde un regard critique et cinglant Chers Georges Wolinski, Cabu, Charb, Tignous et tous les autres, nous vous pleurons et nous ne vous oublierons jamais, fidèles à la puissance subversive de votre art qui vient de vous coûter la vie. Ce terrible drame et ces vies volées nous commandent de défendre pied à pied les valeurs de liberté, de tolérance, de fraternité et d’égalité. Dans ces heures tragiques, dans un contexte où les tensions ne cessent de monter, la République une et indivisible, tolérante, laïque et sociale, doit plus que jamais s’affirmer. Elle doit résister et faire front contre ces lâches et ces barbares. »

Réfléchir un peu plus loin : une religion ça se mérite

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s