Marche de la Paix :Tous nous sommes appelés à être libres

va31_3019525_1_px_470_Nous vous invitions à la mi-décembre, sur ce site, à « marcher pour la paix » . Yves Dréan nous fait part de ce qu’il a vécu pendant cette marche de la Paix vers Sainte Anne d’Auray ce premier Janvier

« La route pour la Paix vers Sainte-Anne d’Auray, organisée, ce 1er janvier 2015, par Pax Christi et le Ccfd-Terre Solidaire,  a attiré un nombre considérable de marcheurs, la météo de ce matin de nouvel an étant idéale.  Le thème de réflexion annoncé était celui choisi par notre pape François : « Non plus esclaves, mais frères ».
Je ne pense pas que tous les marcheurs aient lu la lettre de François développant ce thème avant de commencer  leur progression vers Sainte-Anne d’Auray. Mais chacun(e),  quel que soit son niveau d’engagement dans l’Église, a mieux compris, dans son pas à pas, sa volonté d’être artisan de paix.
Il n’est d’ailleurs pas trop tard pour les marcheurs et pour vous tous, lecteurs de ce site, de vous (re)plonger dans les paroles du pape qui ne sont ni langue ni de bois ni langue de buis, mais appellent chacun et chacune d’entre nous à un changement de comportement et à agir, là où l’on se trouve, qu’on soit responsable politique, économique, simple consommateur ou citoyen organisé au sein de la société civile, pour qu’il n’y ait plus d’esclave.
1552981_marche03sxEt de citer, mieux que je ne le fais ici, les travailleurs exploités, ici et là-bas, les migrants, les esclaves sexuels ou travailleurs contraints de se prostituer, les enfants-soldats, les enfants contraints de mendier ou de trafiquer, les pauvres manquant d’accès à la formation… On pense également ici au discours du pape François au Parlement européen (Strasbourg, 25 novembre 2014) : «
 On ne peut tolérer que des millions de personnes dans le monde meurent de faim, tandis que des tonnes de denrées alimentaires sont jetées chaque jour de nos tables. » et : « On ne peut tolérer que la mer Méditerranée devienne un grand cimetière ! » (relire l’article sur les migrants)

A partir de 9h, une boisson chaude était offerte aux marcheurs dans la salle polyvalente Parc Camborne, ce qui permettait des échanges fructueux entre les marcheurs qui y convergeaient, venant de toutes les directions.

A 10h30, la basilique accueillait, en plus des quelque 300 marcheurs, une foule de participants venant prier pour la paix, la célébration étant présidée par le P. Gildas Kerhuel, ancien secrétaire général adjoint de la Conférence des évêques de France, qui a développé le sens qu’il donnait à ce pèlerinage, où certain(e)s se retrouvent depuis 36 ans (c’était en 1979) et à cette célébration, en lien avec l’actualité. »

1163980_8851175-marchedelapaix-20110102-v126kVoici le mot d’accueil adressé aux marcheurs :
« Bonjour à vous tous, marcheurs de la paix, et bonjour à tous ceux qui nous rejoignent ici pour cette célébration. C’est en 1968, que cette journée mondiale a été initiée par le pape Paul VI. Et c’est depuis le 1er janvier 1979, 36 ans déjà que, dans notre diocèse de Vannes, est organisée cette marche-pèlerinage vers Sainte-Anne d’Auray.
* Cette année, le thème de cette journée mondiale de la paix, annoncé par notre pape François, est : « Non plus esclaves, mais frères » : Respect de la dignité et des droits fondamentaux de chaque homme, dans sa diversité, contre toute exploitation qui prive l’homme de sa liberté.
 Le pape François appelle l’humanité à faire disparaître les multiples visages de l’esclavage : travailleurs exploités ici et là-bas, migrants sans droits, esclaves sexuels ou travailleurs contraints de se prostituer, enfants soldats, enfants mendiants ou trafiquants. Que notre prière et nos engagements de chrétiens rejoignent ces intentions. »

La prière universelle invitait à prier pour que personne, homme, femme ou enfant, ne soit plus contraint de se soumettre à plus fort que lui, au mépris de son humanité, pour les millions de personnes qui souffrent de la faim, souvent par la faute d’une organisation de l’économie qui les méprise, pour les migrants souvent pris pour responsables de nos difficultés à vivre ensemble et pour chacun, invité à chercher inlassablement la Paix et la Justice, en lui-mêmes et avec ses proches.

Au même moment, le pape François lançait son premier tweet de l’année 2015 :« Tant de personnes innocentes et tant d’enfants souffrent dans le monde ! Seigneur, donne-nous ta paix ! » et affirmait dans son homélie  du jour : « Tous nous sommes appelés à être libres, à être fils, et chacun selon ses propres responsabilités, à lutter contre les formes modernes d’esclavage. De tout peuple, culture et religion, unissons nos forces. Que nous guide Celui qui, pour nous rendre tous frères, s’est fait notre serviteur ».

en savoir plus :

La Vie : http://www.lavie.fr/religion/non-plus-esclaves-mais-freres-21-08-2014-55571_10.php

Message du pape François pour la journée mondiale de la Paix du 1er janvier 2015 : http://www.eglise.catholique.fr/vatican/messages-du-saint-pere/369304-message-du-pape-francois-pour-la-journee-mondiale-de-la-paix-en-2014/

Annonce de la marche vers Sainte-Anne d’Auray sur le blog BPL du Ccfd-Terre Solidaire :http://blog.ccfd-terresolidaire.org/bpl/post/2014/12/25/1er-janvier-2015-%3A-Marche-de-la-paix-vers-Sainte-Anne-d-Auray3

Annonce de la marche vers Sainte-Anne d’Auray sur le site de Pax Christi : http://www.paxchristi.cef.fr/v2/1er-janvier-2015-marche-pour-la-paix-vers-sainte-anne-dauray/  

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s