Gaza, ne reconstruisons pas une prison

rafah-fenceHôpitaux, écoles, infrastructures… Tout est à nouveau à refaire à Gaza, et il faudra désormais« engager la responsabilité des auteurs des destructions », plaide le CCFD -Terre solidaire, avec les responsables de Médecins du Monde, Première Urgence – Aide Médicale internationale, Handicap International,  Médecins sans frontières et le Secours Islamique.

« 5,4 milliards de dollars ! C’est le montant de l’engagement historique promis par les pays donateurs lors de la Conférence du Caire le 12 octobre. Chacun saluera ce geste fort de solidarité. Mais les organisations humanitaires présentes sur le terrain ne peuvent se départir d’un sentiment de déjà-vu : les images de désolation, les hôpitaux, les écoles, les infrastructures que nous avons aidé à reconstruire à Gaza en 2009, puis en 2012, sont de nouveau en ruine. Nous étions déjà là. Nous avons déjà vu tout cela. Nous avons alerté dans le passé, comme nous le faisons aujourd’hui : ne reconstruisons pas une prison. 

Gaza-la-plus-grande-prison-du-monde-bombardee-par-les-barb… Les partenaires du  CCFD – Terre Solidaire vont, comme après les précédentes offensives, offrir des espaces de jeu et d’études aux enfants et adolescents toujours plus traumatisés et dont beaucoup n’ont jamais pu sortir de Gaza….

… Les Palestiniens sont évidemment les premiers acteurs de la reconstruction. Dans l’immédiat, l’accès rapide et sans entraves à Gaza doit être garanti pour tous les professionnels palestiniens (personnels de santé, psychologues, ingénieurs, etc.) de Cisjordanie, y compris de Jérusalem-Est…

… Pour être durable, cette reconstruction devra aller de pair avec l’affirmation d’un principe de redevabilité et engager la responsabilité des auteurs des destructions. Laurent Fabius s’est exprimé dans ce sens : « Comment ne pas souligner la difficulté croissante à trouver les financements internationaux pour une reconstruction qui, dans le passé, a été appelée ensuite à une destruction-reconstruction à laquelle les auteurs de la destruction ne sont même pas appelés à contribuer financièrement. » La communauté internationale doit assortir son programme de reconstruction d’un calendrier et d’indicateurs qui lui permettront d’apprécier les progrès réalisés en termes d’allègement des restrictions de mouvement des personnes et des biens de première nécessité, comme un premier pas vers la levée totale du blocus… »

palestinians-stand-behind-a-fence-as-they-try-to-cross-into-egypt-at-the-rafah-crossing-between-egypt-and-southern-gaza-strip_4971365Le désespoir de certains palestiniens qui les entraîne dans des actions suicidaires, inadmissibles et odieuses,  comme le 18 novembre dernier, lors d’un attentat dans une synagogue, peut cesser avec une reconnaissance explicite et l’arrêt des occupations de leur territoire. Il est à craindre malheureusement qu’une réponse violente ne fera qu’entretenir et exacerber le sentiment d’indignité et de désespérance qui habite chaque palestinien.

lire la note en son entier

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s