ACAT – France : une association chrétienne de défense des Droits de l’Homme au pays de la laïcité

medium_couv_ACAT_10-10-06 Découvrir une association chrétienne…
Georges Heichelbech, propose, dans ce document, une réflexion sur les liens entre l’association ACAT et la laïcité. Face à une crispation identitaire, dans une société en quête de repères, les propositions que se donne cette association pour ses futures orientations pourraient donner matière à réflexions pour nourrir un dialogue constructif et respectueux entre les tenants d’une laïcité et ceux des associations chrétiennes.
Extrait du point 4/5

« …Ne faut pas se tromper d’époque : en ce début du XXe siècle, les reconfigurations du religieux et du politique imposent une pratique de la laïcité ouverte aux apports des religions dans la vie sociale. Le renoncement des religions au pouvoir politique et le renoncement des politiques au pouvoir sp irituel permettent la mise en œuvre d’une laïcité de reconnaissance et de dialogue. Une telle laïcité de reconnaissance et de dialogue implique que l’on cesse d’ostraciser socialement les réalités religieuses en les réduisant à leurs dimensions privées et individuelles.
Parler de « laïcité de reconnaissance » ne signifie pas en soi plaider pour un régime de « cultes reconnus », mais plutôt pour une reconnaissance des associations religieuses comme des réalités sociales spécifiques, des composantes de la société civile dont les dimensions convictionnelles et cultuelles ne devraient pas empêcher leur prise en compte publique dans le respect du principe de séparation. Il s’agit donc d’une reconnaissance sociale des organisations et cultures religieuses qui soit adaptée à ce que ces organisations et ces cultures représentent sociologiquement : des groupements et mouvements associatifs qui apportent énormément à la vie collective, des cultures qui permettent à des gens de dire le sens de leur condition, de leur malheur comme de leur bonheur, de leur solidarité et de leur espérance, des cultures qui constituent donc des ressources convictionnelles et militantes précieuses en démocratie. La gouverne politique se fragiliserait elle -même en se privant des apports civiques, éthiques, éducatifs, sociaux, culturels et militants des religions… »
 

– Découvrir le texte
Aller sur le site ACAT France
 Aller plus loin : « Sensibiliser les chrétiens aux droits de l’homme »

 

Publicités

Une réponse à “ACAT – France : une association chrétienne de défense des Droits de l’Homme au pays de la laïcité

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s