Belle et riche rencontre des bénévoles CCFD du Morbihan

m_P1110672-2Le CCFD-Terre Solidaire du Morbihan a organisé le 10 octobre à la Maison du Diocèse de Vannes, une rencontre avec son Aumônier national, Jean Claude Sauzet. Une centaine de personnes y participait.
Ce dernier nous a aidé à découvrir  la solidarité internationale au regard de la pensée sociale de l’Eglise. Le ccfd s’appuie sur 2 piliers : la parole de Dieu et la vie de l’Eglise (tradition)
JC Sauzet s’est appuyé sur ce que dit l’Ancien Testament à travers diverses figures.   A partir de la Genèse nous allons comprendre comment notre Dieu nous appelle à vivre de façon profonde la solidarité. Au départ, pendant leur exode à Babylone nous avons un Dieu qui aime toutes les femmes et tous les hommes.  Nous sommes vraiment dans l’universel…
La figure d’Abraham (Gen 21), nous invite à sortir et à quitter nos habitudes et à établir une amitié comme il le fit avec Abimélech à Beerschéba. Celle de Moïse et de la libération du peuple hébreu nous  invite à quitter les situations d’asservissement.
Il a ensuite développé les attitudes de Jésus face « aux étrangers » comme la syro-phénicienne ou la samaritaine.
Depuis les débuts de l’Eglise, avec les Pères de l’Église et tout au longs des siècles mais surtout à partir du XIX éme où la conscience de l’accueil s’est fait plus vive, c’est un long chemin parcouru qui permet aujourd’hui une parole forte et sans ambiguïté, telle que nous pouvons la découvrir dans certains documents (voir ci-dessous quelques liens).

imgresSon intervention était ponctuée de 5 témoignages de  bénévoles du CCFD Morbihan. Ils exprimaient comment leur engagement est lié à un Dieu qui les invite à élargir notre regard au-delà du 1er cercle de leurs relations pour « aller aux périphéries » comme nous y invite le pape François. Voici les témoignages de Marie Thérèse de Pontivy, de  René de Ploërmel et de Xavier de Plouay que nous avons pu « récupérer ».
Témoignage aussi de Julie (DCC) : Quand on est face à une autre culture, certaines choses sont difficiles à vivre. Il faut savoir accepter la différence. Pour s’aimer en frère, il faut déjà apprendre à se connaitre..L’amour prend patience…
Témoignage encore de Jean Claude : Jésus doit être en lien avec ses semblables .Il est difficile, c’est  vrai, d’entrer en contact avec des gens qui tuent..Mais accepter, comme dans la démarche de Jésus, de reconnaître ses différences c’est vraiment entrer dans la solidarité internationale.

 Cette rencontre était ouverte à tous les services et mouvements d’Eglise afin de réfléchir ensemble sur notre engagement et comment cet engagement nous fait vivre notre foi. Une dizaine d’associations et de mouvements ecclésiaux participait à la rencontre qui a été  suivie par l’Assemblée diocésaine où il a été redit que le CCFD ce n’est pas de l’assistanat, ni de l’aide , mais de l’écoute, qu’il faut connaitre la personne avant tout, que nous n’avons pas la mission d’être à l’étranger… que nous n’invitons pas à prier que pour les chrétiens persécutés mais pour tous les hommes persécutés…
Nous avons enfin abordé les orientations nationales qui se déclinent autour de 5 axes pour relever le défi de la solidarité internationale et agir sur les causes structurelles de la faim et de la pauvreté.  Ce sont cinq champs d’action thématiques qui apparaissent déterminants face à la nécessité d’un changement global du modèle de développement, et dans notre combat pour un monde viable, juste et solidaire. Le découvrir ici

– Compendium de la doctrine sociale de l’église
– un livre à lire qui vient de sortir :  » plaidoyer pour une mondialisation solidaire  » de René Vallette, ancien président du CCFD
– un outil de réflexion : à la rencontre du frère venu d’ailleurs

 

m_P1110666-1 m_P1110667-2 m_P1110673-1 m_P1110675-1 m_P1110670-1 m_P1110672-3 m_P1110668-1

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s