Migrants de Calais

Calais_350-c4cfcNos amis du Secours Catholique (« Etre près de ceux qui sont loin de tout »), après bien des années d’engagement auprès des migrants de Calais et un lobbying appuyé près du gouvernement viennent d’obtenir une mission pour tenter de débloquer la situation inextricable que vivent ces migrants. Le gouvernement, sensibilisé par cet organisme, aux difficultés vécues par les migrants de Calais, a missionné Jérôme Vignon et le préfet Jean Aribaud pour débloquer une situation qui ne peut se résourdre qu’à l’échelon européen.
L’occasion d’interviewer Laurent Giovannoni, responsable du département Accueil et droits des étrangers au Secours Catholique.

Extraits :

« … Notre préoccupation majeure est que les migrants cessent de subir des conditions effroyables. Il n’est pas concevable qu’en France on traite les gens de cette façon. Chassés en permanence, aucun lieu pour dormir, aucun dispositif autre qu’associatif pour se nourrir, se vêtir, se laver, aucune protection pour les femmes et pour les enfants. Ces gens sont abandonnés par la France et l’Europe.

Mais si nous avions la solution, nous n’aurions pas suggéré la création de cette mission ! C’est un nœud qu’il faut patiemment dénouer. À mon sens, la mission devra examiner la pertinence des accords entre la France et la Grande-Bretagne, plus largement la façon dont sont appliqués les accords européens en matière d’asile, et notamment ceux de Dublin – symbole de la politique du chacun pour soi en Europe . Il faudra aussi mieux comprendre les différents parcours migratoires et surtout les raisons qui conduisent les réfugiés à vouloir aller en Grande-Bretagne, ou les facteurs qui inciteraient certains à changer de projet.

Je pense qu’on ne peut pas s’intéresser seulement aux conditions matérielles. Sangatte n’était qu’un camp humanitaire sous un hangar. La mission confiée à Jérôme Vignon et au préfet Aribaud devra travailler au-delà des conditions d’accueil, sur le fond, c’est-à-dire comment sortir les migrants de l’impasse de Calais ? Comment faire en sorte que les migrants – qui sont pour la plupart des réfugiés – puissent demander et obtenir la protection de la France, de la Grande Bretagne ou de tout autre pays et accéder ainsi à un statut légal qui leur permette de vivre comme tout un chacun… »

lire l’article dans son intégralité

Sur les mêmes thèmes

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s