Message d’encouragement du Cardinal Turkson

imgresA l’heure ou certains chrétiens « oublient » combien il est important pour eux (comme le rappelait les évêques de France lors des présidentielles de 2012) de s’investir dans des lieux sociétaux comme l’environnement, la justice, l’économie, l’immigration, l’Europe, la laïcité, préférant jeter leur choix sur d’autres  enjeux, ( bien sûr importants  comme famille, éducation),  il est bon de lire cette lettre du Vatican adressée au CCFD-terre solidaire suite aux orientations 2014-2020 que notre organisme avait invité à découvrir au Président de la commission « Justice et Paix », le cardinal Turkson.
Dans son message de remerciements à notre président et à notre aumônier national, il nous rappelle que la doctrine sociale de l’Eglise n’est pas une simple morale : » je ne peux que vous encourager à étudier et à agir sur les causes structurelles de la faim, de la pauvreté et des inégalités… et ce, en France comme à l’international… C’est là un défi institutionnel, culturel, économique et éducatif qui exige l’attention et la détermination les plus sérieuses… je réitère l’intérêt du Dicastère pour vos suggestions et analyses en ce qui concerne la faim dans le monde et la gestion des ressources naturelles… »
La doctrine sociale de l’Eglise depuis des siècles, mais surtout depuis la révolution industrielle, ne peut se réduire à une simple morale conservatrice, on ne peut la travestir ou la tronquer. Quand l’Esprit nous « parle » à travers les vicissitudes de notre monde, le fruit des réflexions de tous qui a constitué le rapport d’orientation pour les années à venir n’est-il pas celui d’une écoute fine de ses motions pour relever le défi de la solidarité internationale et agir sur les causes structurelles de la faim et de la pauvreté ?
Cela nous conforte dans notre engagement d’ acteurs de développement et de solidarité internationale, porteur d’une dynamique de transformation sociale, « facilitateur » de rapprochement des sociétés civiles d’ici et de là-bas, et lieu d’Eglise, ouvert et dialoguant.
Le rapport propose cinq champs d’action thématiques qui nous apparaissent déterminants face à la nécessité d’un changement global du modèle de développement,et dans notre combat pour un monde viable, juste et solidaire…

Comme l’écrivaient nos évêques, « les crises qui traversent les sociétés humaines peuvent être des occasions de renouveau et des expériences qui réorientent l’avenir. Elles ne doivent pas nous empêcher de viser toujours et en toutes circonstances le respect de la dignité de toute personne humaine, l’attention particulière aux plus faibles, le développement des coopérations avec d’autres pays, et la recherche de la justice et de la paix pour tous les peuples… »

.DOC100714_m

(Re)découvrir le rapport d’orientation

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s