Paroles aux Églises, sur RCF, 6 février 2014

blaquartMgr Jacques Blaquart, évêque d’Orléan et  accompagnateur du CCFD- terre Solidaire a présenté, sur RCF, dans l’émission Paroles aux Eglises, la diversité voulue des partenaires du Ccfd-Terre Solidaire.

Les chrétiens ne doivent-ils aider que ceux qui sont chrétiens ? Non !!

La solidarité n’a pas de frontières. Jésus a aidé la Samaritaine et des païens comme une Cananéenne ou le centurion. Il va jusqu’à nous dire : « Aimez vos ennemis, faîtes du bien à ceux qui vous persécutent. »

Dans un mois, va commencer la campagne de Carême avec le CCFD, le Comité catholique contre la faim et pour le développement. Les 200 projets soutenus par le CCFD ne cherchent pas à n’aider que des catholiques mais à soutenir des initiatives de développement dans le monde entier, auprès de toutes les populations, sans distinction de races, de cultures, de religion, parce que tout être humain (quel qu’il soit) est un frère à aimer. « La terre est notre maison commune et nous sommes tous frères » (Ev.G. Pape François 184)

Certains pensent : « Mais quand on aide ainsi au développement, ne fait-on pas de la politique ? » « Oui, on fait de la politique, dès lors qu’on aide à ce que la dignité de tout être humain soit respectée, dès lors qu’on aide son prochain dans le besoin. » Je vous encourage à lire attentivement le 4ème chapitre de l’exhortation « La joie de l’Évangile » du Pape François. Dans la même ligne que ses prédécesseurs, Benoît XVI dans l’encyclique Caritas in Veritate ou Jean-Paul II dans Sollicitudo Rei Socialis, le pape nous rappelle que « La proposition de l’Évangile ne consiste pas seulement en une relation personnelle avec Dieu, elle a des conséquences sociales et donc politiques. » Il dit encore : « Une foi authentique implique toujours un profond désir de changer le monde » ( §184) et il ajoute :(§188 ): « ce qui implique autant le coopération pour résoudre les causes structurelles de la pauvreté que les gestes simples et quotidiens de solidarité. »

Comme d’autres organismes de solidarité et avec bien des hommes de bonne volonté et des partenaires dans différents pays, le CCFD-Terre solidaire, qui a reçu mandat de l’épiscopat français pour animer la campagne de carême, se risque sur ces terrains de développement, de justice sociale, au nom de l’Évangile.

Au moment où surgit la tentation du repli égoïste, du soupçon, de la méfiance et de la fermeture aux autres, au moment où les slogans pour plus d’austérité et de croissance montrent leurs limites, nous devons rappeler que c’est bien la solidarité et la justice qui seules peuvent nous amener à un monde plus humain, plus respectueux de la dignité de chacun, et vivable, pas seulement pour quelques-uns, mais pour tous. Oui, la terre appartient à tous et c’est dans la fraternité avec tous que nous pouvons en vérité appeler Dieu Notre Père ! Notre Père à tous ! Père de tous les hommes !

+Mgr Jacques Blaquart, Évêque d’Orléans pour le Loiret

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s